dijous, 31 de maig de 2012

Temps de Cireres


  Es respira, aquell aire de bonó, aquells dies en que ve de gust estar-se pel carrer, una mica més.
Per a molta gent la millor època de l'any.
A mi m'enamora, m'encisa, realment , respires i sembla que la vida sigui ben bé bona. Tot i això una tardor com cal, amb tota la melancolia que comporta, em relaxa i m'hi sento bé.
Quan ets ben jove sembla que els sentits se t'aguditzin, i fas el que sigui per estar-te una mica més amb els amics, voltant. Fins i tot de matinada, el sol que s'esgola entre les persianes ens desperta de manera agradable i no se'ns fa tant feixuc aixecar.nos; una bona estirada entre els llençol i el cobre-llit, que ja ens comença a molestar, i el món s'obre amb totes les seves essències.
De matinada i al vespre, que bé s'està pel carrer. al vespre, quan ja fosqueja, el cel s'omple de matisos lilosos, l'hora violeta. Recordo quan anava a l'insti, i l'arribada d'aquest temps et feia pensar amb l'estiu, i et perdies fent plans amb alguna amiga o plorant algun mal d'amors.
I envoltades de tota aquesta atmosfera les cireres. Mossegar unes bones cireres, dolces, carnoses, amb tot el cap ple de pardals, és fa deliciós.





Temps evocador.

Le temps de cerises, aquesta cançó, és cantada pels presoners de la comuna de París,
com ens recorda Montserrat Roig en el seu llibre homònim El temps de les cireres,




Ens diu, en El Temps de les cireres, "El poeta va escriure la cançó en temps de la Commune...
sabia que després del combat hi hauria una terrible repressió...i desitjava que arribe´s
el temps de les cireres, la primavera de la felicitat...
al temps de les cireres també hi hauria penes d'amor, però el desitjava.
Jo també vull que arribi, el nostre temps de les cireres"

Le temps de cerises, parla d'aquell temps en que les noies pensen amb amors,
 i que el cor s'omple de penes,
pensant.hi.

Le temps de cerises.
Quand nous en serons au temps de cerises...
serons tous en fête
les belles auront la follie en tête
et les amoureux du soleil au coeur...
Mais il est bien court le temps de cerises
pendants de corail qu'on cueille en rêvant...
Vous aurez aussi des changrins d'amour...
J'aimerais toujours le temps de cerises
et le souvenir que je garde au coeur.
Le temps de cerises.


 A mi m'encanten les cireres. Mossegar-les i menjar-les és un plaer
i aquesta imatge viva i alegre, omple la meva cuina.
Confitures, plats de cireres, capses, i armaris. A l'hivern, tan càlid...




Per l'Ascenció cireretes a bondó
Festa quasi oblidada, un d'aquells dijous, l'ascenció de la Mare de Déu,
 al cel. Comunions, puresa, flors i a Reus arribaven
les coques amb cireres.





La Mariona, ens en parla llargament al seu bloc.
Ens en ressalta el costum, tan arrelat, de menjar-la per Corpus,
d'anar a veure la processó, amb els gegants i les nenes amb els seus vestits,
les que fan la comunió i les que tiren flors. Hi ha nens, també, però no és tan vistós.
Aquest dia jo vaig fer  la comunió, amb set anyets.
Amb aquella puresa, i humilitat, plena d'esperances;
 que poc a poc la vida et va retallant i vas perdent.

I és que d'un arbre així, les seves flors mítiques, la seva frescor i, és clar, les cireres,
no esperaríem menys.




Un plat de cireres, mireu d'agafar-n'hi sols una.





Temps de Cireres,

i res més.



























11 comentaris:

  1. Quina entrada més bonica, sensibilitat total. Ah, le temps des cerises...
    Nani

    ResponElimina
    Respostes
    1. I tant gustoses. He vist que a tu també t'agraden i aquí n'hi ha de tant bones... A mi m'alegren.

      Elimina
  2. Bonsoir chère Sara, merci pour ta visite et commentaires sur mon blog...je ne comprend pas ta langue mais tant pis, ton blog est tellement beau....bisous

    ResponElimina
  3. Merci chère Geny, domage que tu ne comprends pas ces écris, même que le catalan n'est pas très different de français de forme écrite. Ma langue a-t-elle besoin que je m'exprime avec elle, nous sommes peus (mais 6M, comme les hollandais) et menacés par d'autres langues. Mais j'adore la français et suis heureuse de ta visite et de pouvoir le prattiquer. En plus, j'adore aussi, comme toi, les poupées...je dois en faire un article...
    Bisous, et à bientôt.

    ResponElimina
  4. Le temps des cerises nous rappelle celui de l'enfance et les petits desserts si savoureux !

    ResponElimina
    Respostes
    1. Bien sur. Je les aime beaucoup et par ces endroits elle est très bonne, douce et forte au même temps. Et il y a aussi la "coca amb cireres", très, très bonne, de façon tarte, avec pâte de brioche et les cerices, naturels, tout cuit au four, simple, c'est le meilleur! Un souvenir qu'il est possible, encore, de revivre chaque année.

      Elimina
  5. Ca sent le clafouti jusqu'ici....
    Bisous du soir

    ResponElimina
    Respostes
    1. J'en mange toute la semaine...maintenant il faudra maigrir...mais elles, les "coques" sont si bonnes! Je vais mettre la recette quelque jour.

      Elimina
  6. Sans le vouloir j'ai fait presque le même article que toi !
    Tes cerises sont d'un rouge plus lumineux, mais je les aime toutes, des plus claires au plus foncées !
    Tu connais aussi cette magnifique chanson, si mélancolique, symbole d'amour et de révolte...
    Je suis rentrée de Rome aujourd'hui, où il faisait si chaud, et j'ai retrouvé Paris tout gris sans plaisir.
    Bonne semaine.

    ResponElimina
    Respostes
    1. Les cerises, tu le sais bien, mmmum...La chanson je la connais de longtemps. J'aime beaucoup la Chanson, et dépuis la lecture du livre, quand j'étais une jeune étudiant, elle m'a attirée. Aprés, pendant ma premiere visite à Paris, je l'ai écoutée, chez des amis, et je l'ai enregistrée. Dépuis ça Le Temps de Cerises,et Paris m'ont accompagnée toujours.
      je compren ton amour au soleil, je suis triste sans lui beaucoup de jours, c'est l'habitude. Mais j'aime la pluie, et après mois sans... je partirais à Paris, vite...Bisous.

      Elimina
  7. bonjour ma belle
    pas de cerises par chez nous
    et vu le temps elles ne vont pas mûrir , très chère sur les marchés
    alors que j'adore les clafoutis
    j'espère que tu vas bien
    mille bisous

    ResponElimina

Gràcies per deixar el vostre comentari